Présidentielle : les équipes des candidats sont-elles préparées aux cyberattaques ?

Les partis politiques affirment avoir paré aux principaux risques, et sont plus inquiets pour les données de leurs sympathisants que pour les correspondances internes.