[critique festival] HEAVY MONTREAL 2014 : Jour 1 (place au thrash)

Comme on avait été sage et qu’on n’avait pas trop abusé la vieille, on arriva au Parc Jean Drapeau frais…